Comparateur de prix Hardware

Favoris

CES 2022 : les meilleurs téléviseurs présentés

Crédit photo : Samsung

Comme chaque année, le Consumer Electronics Show (CES) est l’occasion pour les fabricants de téléviseurs de dévoiler leurs dernières avancées technologiques dans le domaine. Ecrans plus lumineux, plus colorés et plus minces, chacun avance ses propres arguments et technologies pour se démarquer de la concurrence. Cette année, le CES 2022 n’a pas dérogé à la règle : les leaders du marché Sony, Samsung et LG, ainsi que leurs concurrents TCL, Hisense et Panasonic, ont rafraîchi l’ensemble de leurs gammes de téléviseurs, qui vont des écrans LED bon marché aux téléviseurs phares miniLED et OLED.

Parmi les nouvelles caractéristiques des téléviseurs révélées au CES, les plus prometteuses sont les versions améliorées de l’OLED, notamment le QD-OLED de Samsung et les OLED Evo et OLED EX de LG, qui promettent de combler les lacunes de la principale technologie d’écran actuelle. Les progrès techniques des écrans MiniLED ainsi que de l’encore inabordable MicroLED ont également été présentés.

Les téléviseurs occupent également cette année une place privilégiée du salon. Les nouveaux modèles présentés sont nombreux et leurs caractéristiques variées. Si vous envisagez d’acheter un nouveau téléviseur en 2022, ou êtes simplement curieux de ce qui ce fait actuellement sur le marché, vous êtes au bon endroit. Nous avons sélectionnés pour vous les modèles qui se sont véritablement démarqués de cette édition du plus important salon consacré à l’innovation technologique grand public. Voici donc sans plus attendre les meilleurs téléviseurs du CES 2022.

LG G2 OLED Evo

Crédit photo : LG

LG a montré une fois encore son expérience des téléviseurs au CES 2022, en présentant à la fois ses téléviseurs OLED les plus grands et les plus petits jamais conçus de sa gamme. Si la petite version de 42 pouces conviendra parfaitement à ceux qui ont un espace restreint ou un budget limité, le LG G2 de 97 pouces présenté lors de l’événement se rapproche le plus d’un véritable home cinéma. Ce téléviseur mural est le plus grand OLED grand public à ce jour, et il est doté de la technologie OLED Evo de LG, la dernière génération de pixels auto-émissifs de la société.

Le principal avantage de l’OLED Evo est une luminosité accrue obtenue grâce à une meilleure dissipation de la chaleur et à des algorithmes plus avancés. S’ils tiennent les promesses de LG, ces prochains panneaux résoudront l’un des principaux inconvénients des dalles OLED : elles ne sont pas aussi lumineuses que les dalles miniLED ou les dalles LCD rétroéclairé standard. Parmi les autres améliorations apportées aux téléviseurs OLED 2022 de LG, citons des bords plus fins et une mise à jour de WebOS 22 qui ajoute des profils d’utilisateur individuels.

La série haut de gamme G2 de LG sera également disponible en modèles de 55, 65 et 77 pouces, ainsi qu’en une nouvelle version de 83 pouces. La série C2, juste en-dessous, comprend quant à elle un nouveau modèle de 42 pouces.

Sony A95K QD-OLED TV

Crédit photo : Sony

Sony s’est également retrouvé sur le devant de la scène lors de cette édition.

Les modèles de téléviseurs phares actuels de la société utilisent la technologie OLED de LG et sont dotés d’un processeur personnalisé, mais le téléviseur Bravia XR A95K dévoilé au CES est basé sur un type de dalle entièrement différente, fabriqué par Samsung.

Les téléviseurs A95K, disponibles en modèles de 65 et 55 pouces, sont dotés de dalles 4K avec un écran QD-OLED. Si cela vous semble vaguement familier, c’est parce que le QD-OLED combine les pixels auto-émissifs de l’OLED avec la technologie des points quantiques (les fameux Quantum Dots) que l’on trouve dans de nombreux téléviseurs Samsung. Ainsi, vous bénéficiez de tous les avantages de l’OLED (taux de contraste infini et niveaux de noir parfaits) et des avantages des Quantum Dots, notamment une gamme de couleurs plus étendue et une luminosité maximale plus élevée.

Les nouveaux téléviseurs de Sony sont dotés de quatre entrées HDMI, dont deux prennent en charge la norme HDMI 2.1 afin que vous puissiez jouer à des jeux sur votre nouvelle console en 4K, 120 Hz. Ils seront également livrés avec des taux de rafraîchissement variables, ce qui signifie que la fréquence d’affichage peut s’accélérer ou ralentir automatiquement en fonction du contenu affiché à l’écran.

Il est intéressant de noter que Samsung n’a pas dévoilé son propre téléviseur QD-OLED, bien que l’entreprise soit propriétaire de cette technologie de dalle. Cette annonce semble imminente, mais en attendant, Sony va continuer de capter l’attention.

TCL XL Collection QLED TV

Crédit photo : TCL

TCL est en accord avec LG : plus le téléviseur est grand, mieux c’est. L’entreprise a présenté un nouveau téléviseur QLED XL Collection de 98 pouces équipé de Google TV. Ce choix de plateforme peut surprendre les personnes qui se souviennent des téléviseurs TCL pour avoir intégré Roku, mais la société commence à proposer des téléviseurs avec Google TV depuis l’année dernière. Les choses avaient pourtant mal commencé puisque TCL avait été contraint de retirer ses téléviseurs équipés de Google TV de la vente, suite à des rapports faisant état d’une certaine lenteur. Heureusement, une mise à jour logicielle a été publiée peu après et a permis de résoudre ces problèmes de performances.

Si vous aimer profiter d’une séance de cinéma sans ses inconvénients, le XL Collection QLED de 98 pouces pourrait être un bon moyen de simuler l’expérience chez vous. En plus de son écran géant, le téléviseur possède des taux de rafraîchissement variables, un mode de jeu automatique et prend en charge la norme HDR10+, ainsi que Dolby Vision et Dolby Atmos.

Samsung MicroLED TV

Crédit photo : Samsung

La technologie microLED de Samsung est considérée par certains comme le futur successeur de l’OLED, mais les modèles de téléviseurs actuels qui utilisent cette technologie sont massifs et excessivement chers, si bien qu’ils restent principalement pour le moment à destination des entreprises et professionnels. Au CES, la firme a révélé un nouveau téléviseur microLED de 85 pouces qui, bien que le prix n’est pas encore été annoncé officiellement pourrait avoisiner la somme pharaonique de 150 000 $, comme c’était le cas pour le modèle présenté l’année dernière.

Si l’on oublie le prix encore exorbitant des téléviseurs microLED (à ne pas confondre avec les téléviseurs miniLED, bien plus abordables) sont auto-éclairés comme les dalles OLED mais utilisent 25 millions de LED dont la taille est de l’ordre du micromètre, soit environ 100 fois plus petites que les LED utilisées habituellement dans les dalles des téléviseurs. Chaque diode produit individuellement de la lumière et de la couleur, ce qui permet d’obtenir les meilleures couleurs et la meilleure luminosité de leur catégorie.

Hisense U8H

Crédit photo : Hisense

Hisense a bâti sa réputation en proposant des prix inférieurs à ceux de ses concurrents, tout en offrant les mêmes caractéristiques que des modèles plus chers. Cette année, la société s’attaque au marché haut de gamme en apportant la technologie miniLED (avec plus de 1 280 zones de gradation) à ses téléviseurs phares U9H et U8H.

Si l’U9H est en tête du groupe, l’U8H est nettement plus abordable, et est même considéré par Hisense comme son « meilleur téléviseur polyvalent ». Disponible en tailles de 55, 65 et 75 pouces, le U8H, qui atteint 1 500 nits, sera proposé aux alentours de 1000€ à son arrivée au milieu de l’été. Ce téléviseur haut de gamme offre un grand nombre de fonctionnalités modernes, notamment un taux de rafraîchissement de 120 Hz, variable sur les entrées HDMI et des modes à faible latence pour les jeux.

© Highweb 2021, Tous droits réservés